JOYEUX NOROUZ 2022 (1401) – 3759 مبارک نوروز

سال نو مبارک

Détail d´un relief de la délégation Lydienne (Apadana, escalier Est) à Persépolis (Takht-e Jamshid).
Détail d´un relief de la délégation Lydienne (Apadana, escalier Est) à Persépolis (Takht-e Jamshid). Photo Phillip Maiwald (Travail personnel, copyleft : Multi-licence avec GFDL et Creative Commons CC-BY-SA-3.0 et versions plus anciennes (2.5, 2.0 et 1.0).

Dès que la nuit est tombée, des fusées partent des terrasses ou des cours de toutes les maisons ; les gens les plus graves prennent un plaisir extrême à courir au milieu des pièces d’artifice qu’ils enflamment eux-mêmes, sans s’inquiéter des robes brûlées, des barbes et des cheveux roussis ; la joie la plus bruyante éclate de tous côtés.

Continue reading JOYEUX NOROUZ 2022 (1401) – 3759 مبارک نوروز

Shab-e Yaldâ 2021

Joyeux Shab-e Yaldâ.
شب یلدا مبارک

« Le solstice d’hiver était pour nous un moment heureux. Anahita vint me prendre chez moi pour aller au restaurant avec des amis afin d’y célébrer Shab-e Yalda. Nos festivals étaient pour nous, Iraniens, un moyen de nous retrouver pour partager des événements culturels qui faisaient notre identité. C’était vital. Je passai une soirée merveilleuse. Maryam était également présente et elle m’a demandé si je m’étais fait avoir par « mon » Français. »

Extrait du roman La Tulipe et le Coquelicot à découvrir ici.

JOYEUX NOROUZ 2021 – (1400) 3758 مبارک نوروز

سال نو مبارک

Meïdan-Ark à Norouz.

20 mars. — Fête du nouvel an, Norouz. — « Je me promène de bonne heure dans les allées de Goulistan, comme chaque matin, en attendant le lever du roi, quand je l’aperçois sortant seul de la porte de l’Orangerie. Le chah me fait signe de venir. Je vais à lui. Il tient relevé de la main gauche le pan de sa tunique plein de turquoises ; après un assez long triage, il retire du tas trois des plus grosses, les examine en tous sens et en choisit une plus foncée que les deux autres et de forme plus régulière, qu’il m’offre en me disant : “C’est pour vos étrennes.”

Continue reading JOYEUX NOROUZ 2021 – (1400) 3758 مبارک نوروز

JOYEUX NOROUZ 2020 – مبارک نوروز (1399) 3757

سال نو مبارک

Fête du Nowruz en Perse.

« Mais n’oublions pas la gravure de cet article. La fête du Nowrouz ou de l’équinoxe du printemps est très ancienne. En ce jour, le roi de Perse, accompagné de ses ministres et d’un grand cortége, va passer hors de ville la revue de ses troupes. Les chefs des provinces et des villes viennent ensuite lui offrir leurs présents au pied du trône, placé dans une tente magnifique, au milieu d’une grande plaine. Le roi reste plusieurs jours au camp et assiste à des courses de chevaux, qui servent à constater plutôt leur force que leur vitesse. La fête dure près d’une semaine ; le premier jour est le plus solennel : tout le peuple revêt ce qu’il a de plus précieux, et on s’envoie des cadeaux de confitures. » (Xavier de Corlas, La Semaine des familles, samedi 30 décembre 1871)

Tirgan, le festival de la mi-été

Tirgan (تیرگان‎‎) est un festival du milieu de l’été, célébré tous les ans le 13 Tir (le 3, 4 ou 5 juillet). À cette occasion on s’asperge d’oau, on danse, on récite des poèmes et on déguste des plats traditionnels comme la soupe d’épinard et le sholezard (une sorte de pudding au riz safrané) servi également durant Norouz.

Sholezard à l'occasion de Norouz.
Sholezard à l’occasion de Norouz.

Continue reading Tirgan, le festival de la mi-été

Le Père Noël vient aussi à Téhéran

L’Iran, bien que musulman, héberge de nombreuses minorités confessionnelles — souvent persécutées à différents degrés —, dont environ 100 000 chrétiens. Depuis quelques années, la fête de Noël rencontre un succès grandissant auprès des Iraniens, et plus particulièrement dans la capitale.

Au premier abord, Téhéran n’a pas l’air d’une étape privilégiée pour le père Noël. Mais de nombreux Iraniens, y compris musulmans, adorent le kitsch de Noël, dans un pays parmi les plus sûrs de la région pour les chrétiens.

Des Iraniennes regardent les décorations de Noël dans des boutiques de Téhéran, le 24 décembre 2016.
Des Iraniennes regardent les décorations de Noël dans des boutiques de Téhéran, le 24 décembre 2016.

Courant décembre, les clients ont afflué dans le quartier arménien de Somayeh, qui compte la plus grande concentration de chrétiens de la ville, pour acheter de faux sapins de Noël, des boules, des rennes et des bonshommes de neige en plastique.

Continue reading Le Père Noël vient aussi à Téhéran