Téhéran redécouvre l’art moderne et contemporain occidental

Des trésors artistiques sont désormais exhumés des sous-sols du musée d’art contemporain de Téhéran. Des œuvres longtemps jugées subversives par les gardiens de la Révolution islamique.

Ce sont des tableaux qui avaient disparu depuis plus de 30 ans, depuis la révolution islamique en Iran. Des œuvres de Monet, Gauguin, Toulouse-Lautrec, mais aussi de maîtres du pop’art comme Roy Lichtenstein ou Andy Warhol, sont désormais exposées dans le musée d’art contemporain de Téhéran.

[Lire la suite sur francetvinfo]

Voir aussi « Iran : le retour de la collection oubliée » (21 novembre 2015)

Categories: Art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *