Persépolis, le Paradis perse

http://dai.ly/x5dpjc2

Sur les hauts plateaux iraniens se trouve le berceau de l’une des plus grandes civilisations de bâtisseurs de l’Antiquité : les Perses.  Ils y ont édifié un chef-d’œuvre d’architecture : Persépolis. Jusqu’à présent, on pensait que ce site se limitait à son imposante terrasse, utilisée par les rois perses quelques mois dans l’année. Mais des découvertes récentes révèlent un tout autre visage de la cité, celui de l’une des villes les plus opulentes du monde antique : un éden dans les montagnes perses. (Arte)

Voir aussi :
« Shiraz-Persépolis : quand l’Iran accueillait un festival d’art »
« Des fouilles révèlent une ancienne porte à Persépolis »

Les nomades oubliées de l’Iran

Elles ont appris à se débrouiller seules, quand les hommes partaient des mois combattre auprès des troupes du shâh. Elles montent à cheval, tirent au fusil, ne portent pas le tchador noir… Les femmes nomades jouissent d’une autonomie inégalée en Iran. Mais leur survie est en danger. Reportage sur les routes de la transhumance, comme aux premiers jours du monde.

Juchée sur un cheval, une silhouette drapée de noir traverse, hiératique, un bras de rivière. La scène semble échappée du Livre des Rois, long poème épique d’Abolqasem Ferdowsi sur l’histoire de la Perse, rédigé au XIe siècle. Depuis, rien n’a vraiment changé pour les Bakhtiaris et les Kachkaïs, les deux tribus majoritaires d’Iran, qui effectuent le même long voyage avec leurs troupeaux de moutons depuis les pâturages au nord de Chiraz jusqu’aux terres proches du golfe Persique.

Continue reading Les nomades oubliées de l’Iran